Skip to main content

Qu’est-ce que la cote Argus à quoi sert-elle et comment la calculer ?

L’Argus a été fondé en 1927. Ce journal s’emploie à calculer la cote de centaines de modèles de voitures aidant ainsi des milliers d’automobilistes à calculer la valeur de leur véhicule.

Créé par Paul Rousseau et Ernest Loste, le premier numéro est publié le 15 septembre 1927. Les premiers numéros se basaient sur le cours Argus Moyen établi chaque semaine par le Bureau Veritas. Dès 1931, la cotation s’internalise.

À l’époque, le véhicule motorisé est encore rare, ou très utilitaire. Mais Paul Rousseau décide de favoriser son essor par l’intermédiaire d’un journal. Le lancement est financé par Ernest Loste (1874-1944), un ami qui a connu le succès dans le commerce automobile en devenant dès 1904 agent général Fiat pour la France et premier importateur français de la marque.

Comme son nom l’indique, le journal s’intéresse à l’origine à tous les types de locomotions, même si son contenu se concentre sur la voiture particulière. Son titre révèle par ailleurs son ambition d’être le rigoureux « rapporteur » de leurs actualités : le terme « argus » renvoie au géant de la mythologie grecque Argos Panoptès qui avait cent yeux. Destiné aux usagers comme aux professionnels, l’hebdomadaire entend demeurer impartial entre ses différents lectorats.

Lors de sa création et jusqu’à l’avènement du numérique, elle était distribuée en version papier. Elle était mise à jour régulièrement et elle s’est imposée comme une référence notamment pour les professionnels qui ont commencé à s’en servir pour leurs évaluations : les compagnies d’assurance, les garages etc.. La cote Argus a rapidement référencé tous les modèles les plus courants du marché et a permis de les recenser et de les valoriser en fonction de leur âge, puis également assez rapidement en fonction de leur état.

 

1) Comment fonctionne l’Argus ?

Les experts coteurs de l’Argus de l’Automobile effectuent le calcul de la côte de votre véhicule en toute objectivité et indépendance.

Afin de calculer le cours Argus moyen d’un véhicule, plusieurs facteurs sont pris en considération tels que :

  • La courbe de dépréciation effectuée par les experts coteurs qui tient en compte la motorisation, le niveau de finitions, etc ;
  • L’offre et de la demande variables du marché ;
  • Les chiffres réels des transactions pour le modèle en question.

Le cours argus moyen est le cours argus d’un véhicule moyen qui a été immatriculé pendant l’année avec un kilométrage standard.

Ainsi, les experts évaluent la courbe de dépréciation tout en prenant en considération la motorisation et les options.

En effet, cette courbe permet l’estimation de la cote argus du véhicule dans de nombreuses années.

De ce fait, 4 points sont pris en compte par l’Argus afin d’identifier un véhicule notamment :

  • La marque ;
  • Le modèle ;
  • La version
  • La motorisation ;

2) Quels sont ses points faibles ?

Malgré tout, la cote Argus présente quelques inconvénients. En effet, celle-ci est souvent critiquée par les vendeurs pour ses estimations à des prix faibles comparées à d’autres cotes. Elle est donc généralement utilisée par les professionnels ou comme prix de réserve par les vendeurs particuliers. Enfin, cette cote est payante, après avoir rempli vos informations, un paiement de 7,99€ sera nécessaire pour recevoir l’estimation de votre véhicule.

Conclusion

Faites-vous aider par un professionnel pour le calcul de votre véhicule pour parvenir à un prix au plus, Vendremonvehicule.fr vous propose de vous accompagner de l’estimation jusqu’à la vente de votre véhicule Pour cela, rien de plus simple, faites une demande d’estimation via ce formulaire, un expert vous rapellera dans la journée.