Skip to main content

4 Conseils pour vous préparer à l’achat de votre voiture d’occasion

Avec la pénurie de véhicules neufs, le marché de la voiture d’occasion connaît un succès grandissant. Sur quel site acheter une voiture d’occasion ? Comment choisir le modèle ? A quel type de professionnel s’adresser ? Suivez nos conseils pour acheter en toute quiétude.

 

1 – De quel type de véhicule auriez-vous besoin ?

Prenez le temps de décider du modèle que vous recherchez.

Choisir le bon modèle c’est choisir celui qui correspond à ses besoins, à son budget, à ses charges familiales.

Acheter une voiture d’occasion sur un « coup de tête » n’est pas vraiment la meilleure solution, même si la tentation est parfois forte. Les « petits rouleurs » auront plus d’intérêt à se tourner vers un modèle essence plutôt que diesel du fait d’un coût plus élevé à l’achat et en entretien.

 

2. Définir son budget

La question du budget doit impérativement être abordée avant l’achat d’un véhicule d’occasion pour éviter toute dérive.

Une voiture consomme du carburant (plus ou moins selon le modèle), nécessite un entretien parfois onéreux, et doit être couverte par une assurance. Tous ces critères représentent un budget qui peut-être assez conséquent si l’on cède facilement à la tentation devant la « voiture de ses rêves ».

 

3. Alternative au véhicule d’occasion

Si vous n’êtes pas confiant à l’idée d’acheter un véhicule d’occasion, sachez que de plus en plus de constructeurs proposent leur propre marché de voitures de seconde main.

Ce qui est rassurant avec cette option, c’est que les véhicules vendus subissent tous un contrôle technique et il est même possible de bénéficier d’une garantie.

Si vous souhaitez acheter votre voiture à un particulier, il faudra faire preuve de plus de vigilance afin d’éviter les arnaques. Préférez ainsi un modèle qui n’a connu qu’un seul propriétaire, vérifiez que les papiers du véhicule sont bien ceux du vendeur et faites-vous conseiller par un ami ou un garagiste avant de signer.

 

4. Attention à la décote du véhicule

Durant sa première année de vie, une voiture neuve perd de 15 à 30 % de sa valeur, mieux vaut donc attendre un peu avant de la revendre.

L’idéal est de pouvoir se séparer de son véhicule au bout de quatre ou cinq ans, afin que la décote se stabilise.

C’est aussi généralement la période où vous n’avez pas encore dépassé le seuil fatidique de kilométrage (120 000 km pour un modèle essence et 150 000 km pour un diesel), limite à partir de laquelle une voiture est considérée comme usée dans l’esprit des consommateurs.