Skip to main content

3 conseils simples pour réduire votre consommation de carburant

L’année 2022 à marqué des débuts des records de hausses du carburant malgré le coup de pouce financier de 100€ du gouvernement. Mais cela ne suffit évidemment pas. Heureusement, il existe quelques astuces assez simples pour réduire votre consommation de carburant.

Les prix des carburants ont encore franchi un nouveau record la semaine dernière. Le litre de gazole a atteint en moyenne 1,67 € (contre 1,65 € une semaine plus tôt) et celui de Sans Plomb 95-E10 1,72 € (contre 1,69 €). La hausse du prix du baril de pétrole explique en partie cette envolée.

Quand la hausse des prix de l’essence et du gazole va-t-elle enfin s’arrêter ?. Le Gouvernement serait, dit-on, en train de préparer de nouvelles mesures face à cette situation, mais inutile d’espérer de miracles. La piste d’une baisse des taxes est oublier car elle serait bien trop couteuse à l »état selon le ministre de l’Économie, Bruno Le Maire.

Surtout à une époque où la France tente de réduire sa dépendance aux énergies fossiles. Il faut donc plutôt s’attendre à un geste davantage ciblé, à l’image du chèque inflation de 100 € annoncé en octobre dernier. En attendant, il faut s’organiser pour éviter de laisser trop de place au carburant dans les dépenses quotidiennes du foyer.

Vendremonvahicule.fr vous propose dé découvrir quelques pratiques simples à mettre en place pour ne pas vous ruiner en carburant à la fin du mois.

Attention à la pression de vos pneus

Lorsque vous achetez un pneu aujourd’hui, il dispose d’un étiquetage indiquant notamment sa résistance au roulement, qui influe sur la consommation de carburant. Mais plutôt que de changer des gommes en bon état uniquement pour ça, mieux vaut déjà surveiller vos pressions régulièrement. Des pneus sous-gonflés de 0,5 bar peuvent en effet se traduire par un appétit accru de 10 %. La bonne pression est normalement toujours indiquée quelque part sur votre véhicule, le plus souvent sur la partie métallique de la porte conducteur ou sur le clapet de la trappe à carburant.

8. Utilisez votre régulateur de vitesse

Vous estimez avoir une conduite sportive ?

Alors mettez-vous au régulateur de vitesse pour accompagner votre conduite.

Notamment sur les voies rapides et les autoroutes. Mais une fois que vous aurez une conduite économe et souple, il sera préférable de le désactiver à certains moments. Notamment dans les montées et les descentes.

En effet, dans les montées, il vaut mieux diminuer sa vitesse pour ne pas forcer sur le moteur. Et pour les descentes, il est préférable de lâcher l’accélérateur pour se laisser descendre. Le régulateur garde la même vitesse même en montée et en descente. Résultat, il accélère en montée pour garder la même vitesse.

3. Anticipez la circulation

Organisez-vous pour anticiper la circulation avant de partir le matin.

Surtout en ville. Pourquoi ? Car c’est le meilleur moyen d’anticiper un feu qui passe au rouge ou un piéton qui traverse.

Vous évitez ainsi les coups d’accélération et les coups de frein inutiles. Résultat, vous consommez moins d’essence, car votre vitesse est plus stable. Et c’est valable pour une boite de vitesse manuelle ou automatique.